Retrouvez motrech sur son nouveau site http://motre.ch/

21 oct. 2008

Emilie On a testé Ujiko

Je ne sais plus comment je suis tombée dessus, mais peu importe. Le nom est intriguant et la page d'accueil aussi. Ce moteur de recherche aurait plusieurs avantages, comparativement à un Google, si on lit l'article qui est ici :
  • Avantage n° 1 : tous les résultats se trouvent sur une seule page ; en fait, il y a plusieurs pages de résultats, mais pour chaque page de résultats, il n'est pas nécessaire de scroller.
  • Avantage n° 2 : il permet de faire des recherches très pointues ;
  • Avantage n° 3 : à chaque site proposé dans les résultats de recherche est associée une thématique ;
  • Avantage n° 4 : il est proposé en trois langues, le français, l'anglais et l'allemand.
Il n'aurait qu'une faiblesse :
  • Faiblesse n° 1 : sa base de données ne référence que 6 milliards de pages.
Quelques fonctionnalités :
  • Il est possible de changer la couleur de l'interface ;
  • Les principaux mots-clés associés à la recherche sont affichés au centre avec possibilité de faire défiler la liste ;
  • Vous gagnez des points d'expérience chaque fois que vous visitez un nouveau site, et tous les 10 points , vous passez un niveau (voir au-dessus). Chaque niveau passé fait apparaître de nouveaux boutons qui vous donnent accès à des fonctions avancées (recherche d'images et de vidéos, trafic du site, versions précédentes, encyclopédie, nouveaux looks, filtres supplémentaires, etc.). Par exemple, au niveau deux, vous avez au centre des thématiques ;
  • En cliquant dessus (ou sur les couleurs associées), vous ajoutez des mots-clés dans votre requête et donc vous affinez votre recherche ;
  • Il est possible, pour chaque résultat, de choisir de le mettre en tête des prochaines recherches (coeur) ou de le supprimer (poubelle) ; plus tard, aux niveaux suivants, il est possible de personnaliser encore plus les résultats en modifiant les descriptions associées ;
  • Il vous affiche le nombre de fois où vous avez ouvert une page ;
Après utilisation du moteur de recherche, que peut-on en dire ? Personnellement, j'aime beaucoup. Qu'il s'agisse de l'ergonomie ou des fonctionnalités, je trouve l'approche de Ujiko (et de Kartoo qui est derrière) très intéressante et originale. Peut-on dire innovante, selon vous ?

Jérôme : J'avais testé cette V2 de Ujiko lors de sa sortie en 2005, et il est vrai que depuis, je dois bien l'admettre (désolé Laurent) je n'étais pas retourné sur Ujiko. Merci Emilie de me (nous) donner l'occasion de redécouvrir Ujiko. Le point fort d'Ujiko est bel et bien de se démarquer de ses concurrents de par son interface surprenante. Les fonctionnalités proposées par Ujiko sont intéressantes, son interface également, le côté ludique est une excellente idée, et pourtant ... je ne parviens pas à mordre à l'hameçon.
Pourquoi ? Et vous, où en êtes-vous avec Ujiko ?

2 commentaires:

Françoise a dit…

Article bien venu car Ujiko est trop peu connu. je le recommande personnellement pour les adolescents, non seulement pour son côté ludique mais surtout pour l'utilisation pédagogique qui peut en être faite grâce à la catégorisation, la possibilité d'effectuer des sélections et l'introduction progressive auxdifférentes fonctionnalités. il existait précédemment une autre version visant de ce moteur plutôt les adultes que j'aimais bien aussi : toolenet mais elle a disparu, faute de succès sans doute
FBanes
Professeur-Documentaliste

Gehan Kamachi a dit…

Je trouve cela fantastique de trouver un article sur Ujiko car j'ai réalisé TouleNet.com avec Kartoo et 1001 Interactive. TooLenet fonctionnait sur la même base de recherche.
En effet Françoise, le projet n'a pas eu de suivi car peu de monde, pas de levée financière, etc., etc. Le monde des moteurs de recherche n'est pas des plus simples...

Les ptits gars de chez Kartoo sont des génies et ils ont des projets en interne très intéressants, mais Ujiko ne "bouge" plus beaucoup. Dommage car il existe de très bonnes idées ou des pistes.

Cela fait énormément plaisir d'entendre parler de projet qui sont "tombés à l'eau" après deux ans ;-)

Enregistrer un commentaire