Retrouvez motrech sur son nouveau site http://motre.ch/

28 nov. 2008

Emilie 2001 / 2008 : comparez les résultats de recherche de Google

Philipp Lenssen du blog Blogoscoped a listé plusieurs mots-clés et chaque fois que vous cliquez sur l'un d'entre eux vous obtenez les résultats de 2001 et ceux de 2008.


Jérôme : Très marrante et très intéressante expérience qui fait ressortir certaines tendances déjà évoquées par Jean : Les internautes aiment Wikipedia, donc Google affiche de plus en plus de Wikipedia. Regardez par exemple sur la requête love, le site "The Love Calculator" était premier en 2001 et en 2008, il est second, tout juste doublé par Wikipédia (en allant voir le site "The Love Calculator", vous constaterez à quel point ce site est ... nul ... belle prouesse de rester à cette place sur google).

On constate également qu'en sept ans, la présentation des résultats de Google a très peu changée : beaucoup de fonctionnalités annexes se sont greffées aux résultats : Définition de termes, liens vers les résultats des news / vidéos / photos / ... , propositions de recherches associées : Mais tout ceci se greffe à la périphérie des résultats : au dessus, en dessous, mais jamais vraiment dans la page de résultats : Google innove, Google avance, mais à pas de loup.

Ce qui me frappe également en consultant ces résultats, c'est que les .org qui étaient très présents en 2001 sont inexistants en 2008. Une explication?

IMBD et beaucoup autres "catalogues" de référence comme Wikipédia prennent de plus en plus de place dans les résultats de Google : Bref, Google minimise les risques de se tromper sur les recherches peu pointues! Il y a effectivement de très fortes chances que ces sites offrent une réponse à la recherche de l'internaute. Moralité : Si vous souhaitez créer un moteur de recherche, ne vous focalisez pas sur votre algorithme d'indexation/recherche, mais plutôt sur l'identification des sites à faire remonter dans les résultats.


Et vous? Que vous inspire cette expérience?

1 commentaires:

Dadovb a dit…

Çà sentait moins l' (sur-)optimisation il y a 7 ans...

Enregistrer un commentaire