Retrouvez motrech sur son nouveau site http://motre.ch/

7 févr. 2005

Jérôme Godgle Addicted ?

Voilà qui commence bien! Dans mon précédent et premier billet de ce blog, je revendiquais de vouloir me forcer à rédiger des billets en français, et je poursuis avec ce billet dont le titre est un anglais. J'aurais pu certe nommer ce billet "Godgle Addiction?", mais j'ai une sainte horreur de cet anglicisme (Monsieur Véronis, rassurez moi, "addiction" est bien un anglicisme?).

J'ai pris aujourd'hui conscience à quel point le dieu Godgle comme aime à le nommé Jean Véronis (encore lui!) dans son blog Technologies du Langage prend une importance de plus en plus grande dans ma vie. A bien y réfléchir, je me demande si je ne suis pas en train de me faire doucement "Googliser" comme il le fut à une époque avec Micro$oft. Définitivement libéré de l'emprise de Billou après mon passage fort agréable à Linux (mon fils de 2 ans ne manque pas une occasion de faire "coin-coin" lorsqu'il voit Tux), je replonge immédiatement dans d'autres griffes... celles du dieu Godgle!

Je dresse un état de la situation: Pour effectuer des recherche sur le web, j'utilise par simplicité et certainement par fainéantise (endoctrinement?) quasiment exclusivement Google. Depuis un petit moment, tous mes mails sont sur GMail (d'ailleurs, si l'un d'entre vous a besoin d'une adresse GMail, j'ai une petite cinquantaine d'invitations dont je ne sais pas quoi faire). Il faut bien l'avouer, ce service de WebMail est bien pensé, dans une certaine mesure, il est innovant, et à l'usage, il est très très pratique! J'ai découvert il y a quelques semaines le logiciel Picasa 2, que j'ai tout de suite adopté pour la gestion de mes photos numériques personnelles, et devinez qui se cache derrière Picasa? Oui! Tout à fait, le dieu Godgle, encore lui... Et pour affirmer un peu plus ma "Googlance" (contraction de Google et dépendance), je créé ce blog sur Blogger, qui lui aussi est bien entendu "powered by Google"! J'allais oublié: je me suis également créé quelques alertes très ciblées sur Google Alerts afin de ne rien manquer (c'est un bien grand espoir, car je n'ai jamais décortiqué le sujet, mais Google Alert ne doit pas se baser sur un très grand nombre de résultats pour repérer les nouveautés!) de ces sujets.

Si je résume, ma porte d'accès sur le Web est "powered by Google", mes courriers électroniques sont "powered by Google", mes photos numériques sont "powered by Google", et mon carnet de voyage est "powered by Google" ...

Fort heureusement, mon passage à Linux ne me permet pas d'installer le Desktop Search de Google (qui n'est pas disponile pour cette plateforme), ni la Google Toolbar qui n'est disponible que pour les plateformes Micro$oft / Internet Explorer. Quant à Google Actualité, l'Annuaire Google, ou tous les autres services Google, je n'ai pas encore craqué car je trouve qu'il n'apportent rien de vraiment innovant (ou du moins qui réponde à mes besoins).

Après ce rapide état de ma catastrophique situation, je ne peux que mesurer l'importance de Google dans ma vie (la preuve en est d'ailleurs, je consacre un billet complet au dieu en question). Et je crois que la situation est encore plus terrible qu'il n'y paraît. En effet, en faisant une petite introspection personnelle, et en étant des plus honnêtes avec moi même, je crois même que j'en viens parfois à rêver que Google Print devienne une réalité, qu'il soit massivement déployé, que tous les contenus papier de la planète soient en pocession de Goggle et que je puisse ainsi avoir l'ensemble de la connaissance humaine à portée de clic...

Alors, oui, tout comme Jean Véronis, je m'interroge et me demande à quoi ils marchent chez Google, mais plus encore, je m'interroge sur les raisons de ma "Googlance"... En essayant de dominer un peu la toile grâce à des outils innovants, je me trouve prit doucement, insidieusement dans une autre toile qui se tisse jour après jour autour de chaucun d'entre nous, celle du World Wide Google...

Et vous, ou en êtes-vous avec Godgle ?


6 commentaires:

Thom a dit…

On est malheureusement tous là ;p
je pense être tout aussi "Powered by Google", et mes sentiments pour ce "Géant" sont partagés entre fascination et hantise (j'avais d'ailleur fait un "article" là dessus il y a quelques mois : http://www.exint.org/modules.php?name=News&file=article&sid=99 )

Et ceci d'autant plus qu'ils sont suffisament forts (ou peut-être naïfs) pour se garantir une image appréciée du milieu (là ou Micro$oft incarne l'empire du mal)

En tout cas, bon courage pour la suite, je repasserai... ;p

Chaabane a dit…

Il y a une Google Bar pour Mozilla et Firefox (je ne donne pas l'adresse, je suis sûr qu'avec Google tu vas la trouver en moins de deux clics ;)

Martin Lessard a dit…

Il y a eu une présentation le 9 février dernier par Google aux analystes. Ca donne un bon aperçu vers où ils s'en vont.

Anonyme a dit…

-yo

Washi Dao Ning a dit…

Je reviens d'un seminaire a Singapore avec yahoo! comme participant principal, et je peux vous dire que j'ai du entendre au moins 250 fois le mot "Google" contre une cinquantaine pour "Yahoo" .... Bravo Google !! "Powered by Google" est vraiment la bete noir de Yahoo!

Ramenos a dit…

A mon avis, le fait d'utiliser une adresse gmail n'est pas un crime. Quoiqu'il en soit, Yahoo Mail marche correctement (je l'utilise depuis des années sans souci). Après par contre, si Picasa t'est arrivé facilement dans les mains, c'est surement parceque les autres solutions gratuites et tout aussi performantes ne font pas vraiment parler d'elles... Quand au moteur, c'est celui qui, aujourd'hui, présente les meilleurs résultats parmi les 3 plus gros moteurs !

Enregistrer un commentaire