Retrouvez motrech sur son nouveau site http://motre.ch/

25 juil. 2008

Emilie Partenariat Facebook/Microsoft pour la recherche d'informations

J'apprends ce matin, en lisant All Facebook qu'un partenariat relie désormais Microsoft et Facebook en ce qui concerne la recherche d'information. L'investissement de Microsoft dans Facebook n'impliquait pas du tout l'implémentation de Live Search. C'est réparé.

La note de Microsoft nous en dit plus sur ce qu'implique ce partenariat :

Microsoft’s yearly financial analyst meeting, Microsoft SVP, Satya Nadella announced the extension of Microsoft’s U.S. relationship with Facebook to encompass search.

As part of the deal, Microsoft will work with Facebook to bring its customers Live Search-powered web search and search ads by the end of the calendar year. Facebook will work with Microsoft to design the best search experience for Facebook’s customers and advertisers.

Alors, bien pour Facebook et/ou bien pour Microsoft ? On a tendance à penser que ça ne peut que donner plus de visibilité à Live Search et donc booster Microsoft sur ce marché très "profitable" qu'est celui de la recherche d'information.

Jérôme : J'ai été effectivement très enthousiaste en lisant cette annonce. Non pas que je sois un fan de Microsoft, ou de Live Search, mais Microsoft a un vrai potentiel pour perturber un peu l'omniprésence de Google dans le monde des moteurs de recherche. Et pour nous tous c'est une bonne chose qu'un moteur autre que Google puisse conclure des partenariats avec un réseau comme Facebook. Comme vous l'aurez compris, pour moi, c'est une très bonne nouvelle.

2 commentaires:

Pierre a dit…

Monsieur Jérôme, travaillez-vous pour Microsoft ou pour Facebook ? Ca ne me'enthousiasme pas du tout, voyez-vous, et votre message bien gentil me fait penser au Yoyo des guignols de l'info.
Parce que moi je ne suis pas un fan de pub et je ne laisse rien sur facebook et autres gmail, mais ce dont je suis sûr c'est que la concurrence aux monopoles de Microsoft ET de Google passe plutôt par le recours à des outils francophones tels que Kartoo ou Exalead, voire des bases de données structurées : europeana, INA, ena.lu, encyclopédie de l'état du monde en ligne, dadi...

Jérôme Charron a dit…

Monsieur Pierre, je ne travaille NI pour Microsoft, NI pour Facebook et je ne suis pas spécialement fan des produits de ces deux sociétés.

Et effectivement je me réjouis que ce soit Microsoft qui s'invite chez Facebook plutôt que ce soit encore Google. Cela permet d'équilibrer un peu plus le jeu.

J'adore les moteurs alternatifs que vous citez, mais soyons sérieux une seconde : Kelkoo ou Exalead sur Facebook ? Pourquoi Facebook ferait ce choix ?

Il y a le réalité du marché, et Facebook ne pouvait que choisir Google, Microsoft ou Yahoo! Et donc encore une fois, je suis content que ce ne soit pas Google qui ait décroché ce marché!

Enregistrer un commentaire